vendredi 30 mars 2012

Segregation sociale au Morocco Mall

Samedi 24 mars 2011, j’étais invité pour la signature de ma photo qui est acroché au mur du café fanajeen au moroccomall.
Je m y rend en moto.
J’étais content , car j’allais poser ma signature , sur la toute première photo exposée que j’ai. Arrivé à la porte du parking du centre commecial Morocco Mall , le vigil me dit que je ne peux pas faire entrer mon scooter sans permis au sein du parking. Je dois retourner aller voir les gardiens qui se trouvent à la périphérie du mall. Je suis par contre libre de rentrer au Mall, consommer, et dépenser de l’argent.
Si je résume : J’ai une voiture : j’ai le droit de rentrer au parking J’ai une grosse moto : j’ai peut-être le droit de rentrer au parking

Moto

J’ai une moto sans permis , type peugeot 103, scooter , le Morocco mall accepte que je rentre dépenser mon argent , ou me balader dans le mall et ceder à la tentation d’achat mais refuse de garder ma moto , je dois me débrouiller pour la laisser autre part entre 100 et 150 m plus loin.
C’est tout simplement de la ségrégation sociale.
* Serait-il possible que les vigils ne soient pas au courant d’une éventuelle note où la direction du mall autorise l’accès au motos ? - ca voudrait dire qu’ils sont incompétents. 
* On me dirait que le parking du mall n’est pas prévu pour les petites motos : je réponds sur 1 place de voiture , on mets 4 motos ! et le mall est prévu pour 5000 places .
Alors attention , si vous avez une moto , un scooter sans permis , garez votre moto et n’essayez pas de rentrer au parking avec , on vous laisseras pas rentrer.
Et s’il pleut prenez un parapluie avec vous , pour ne pas rentrer mouillé et prendre le risque de tomber malade. -- Les motos avec permis , je ne suis sur de rien --

mercredi 21 mars 2012

Mawazine 2012 - another week in paradise

Sur les médias sociaux , facebook, twitter , les blogs , l'édition 2011 de mawazine avait connu un vrai bad "buzz" et  ses détracteurs ayant même appelé à son annulation.
Un festival privé

Sponsors
Hé bien aujourdhui , pour le plus grand plaisir des fans de mawazine et des rbatis : ils auront leur semaine festive , le festival mawazine dans sa 11 ème édition est financé dans sa totalité par des fonds privés. 
En 2011 , ils ont été plus de 2 Millions de spéctateurs à avoir pris du plaisir dans les différentes scènes.
Qu'on se le dise , les marocains aiment la culture et à se cultiver.


Programmation musicale de tous les goûts
Il est vrai que la programmation ne trouvera jamais de concensus totale. Et on trouveras toujours à y redire puisque les gouts ne se discutent pas . Mais je parie que chacun de nous trouvera au moins 1 à 2 artistes qu'il aime bien. Pour ma part c'est une bonne partie de la programmation que j'aime...mais non ... j'aime tout !!! tout les genres musicaux et ceux que je ne connais pas : vive la découverte.
Il y 'aura égallement des spéctacles de rues  

Dynamique économique
On ne le sait peut-être pas ... mais le festival est un catalyseur économique pour les hotel dont certains atteingent uniquement 100% de taux d'occupation pendant la période du festival.
Pour l'artisanat égallement ! ainsi que les chauffeurs de taxi ! qui ont bien du boulot. Ces derniers d'ailleurs voudraient bien un festival qui dure 15 jours. 

Le festival a aussi la naissance d'une entreprise de moyens technique de musique et d'images  Kilmi Musique dont le témoignage de Mr Kilmi lors de la conférence de presse était émouvant. - j'ai fait part à ce monsieur du problème que rencontre la communauté des photographes amateurs pour la chéreté du matériel et je le rencontrerais après le festival pour en discuter et essayer d' y apporter des solutions -
Des workshops
 En marge des concerts , des ateliers sont prévus dans le domaine artistique.Avec Sanaa Hamri, RedOne , MOKHTAR SAMBA, NONNE MAI SVALHOLM http://www.festivalmawazine.ma/fr/programme-2012/ateliers.html
Photographes amateurs

Lors de la conférence de presse qui a eu lieu Mardi 20 2012 à la villa des arts à Casablanca , j'ai posé la question suivante :
J'ai demandé qu'on donne une place aux photographes amateurs , qu'on leur donne des accès , mais pas au milieu du public , car souvent notre matériel ne nous permet pas de nous rapprocher de la scène . Nous connaissons tous la chéreté des zooms et des appareils réflex au Maroc.
Mr Aziz Daki – Directeur artistique, chargé de la programmation internationale, Porte-parole du Festival a bien voulu me répondre et je le remerçie pour sa réponse porteuse d'espoir pour la communauté des photographes.
Le nombre des photographes presse est réglementé contractulellement par les managers des stars qui veulent avoir un droit sur leurs images. La liste des photographes de presse et des supports leur ai communiqué. L'espace devant la scène n'est pas géré par l'équipe du festival mais par les managers des stars qui délivrent des cahiers de charges précis.
 MAIS Mr Daki a proposé d'étudier un emplacement qui pourrait satisfaire les photographes amateurs . J'invite alors la communauté des photographes du Maroc à soutenir ma demande en envoyant leurs requettes. Pour cette édition , il reste 2 mois avant le festival ... espéront qu'il honorera ce souhait lors de cette édition , je sais que toute la communauté lui en sera reconaissante.
 Twitter

http://twitter.com/Mawazine2011
Facebook : 
https://www.facebook.com/festivalmawazineofficiel ou par formulaire :  http://www.festivalmawazine.ma/fr/contact.html
N'oublions pas ce qui s'est passé en 2009 , et rappelez vous de ne jamais vous pressez pour quitter un festival , ou mieux , quittez avant la fin si vous êtes en plein milieu du public.
Si aujourdhui j'alimente mon blog avec cet article , c est parceque j'y étais invité par Buzzeff , que je remerçie vivement.
Et biensur PR Média qui est en charge de la relation presse du festival et qui a bien voulu donner l'opportunités aux blogueurs d'être là.
Je vous donne RDV durant le festival pour la couverture et pour de belles photos j'espère. 
Merci de contribuer à la page 
https://www.facebook.com/5DforMehdi si vous aimez mes photos

samedi 10 mars 2012

Application mobile au service du développement durable : exemple de la lydec


Www

Qui a déjà été payer à la lydec sa facture ou la facture de sa famille , pris le fameux ticket numéroté et attendu son tour ? Avec tout les embouteillages que connaît Casablanca , on voudrait bien se passer de cette corvée ! 
Hé bien!! heureux propriétaire d’Iphone , téléphones Android et Blackberry la lydec à rendu cela possible. Désormais On peut payer par son téléphone . Vous pourrez désormais payer avec votre carte bancaire directement depuis votre téléphone , vos factures Lydec.

Ce n’est biensur pas avec votre crédit téléphonique que vous allez payer. !! Mais le montant de la facture est débité sur votre compte bancaire.
Si le paiement est un service important vu le nombre de smartphone en service au Maroc , l’application mobile de la lydec va plus loin que la transaction bancaire. Elle devient une application de SAV , avec l’envoi de réclamation avec si besoin , photo prises par l’application pour preuve.

Www

Et ce qui véritablement à mon avis est d’une grande importance , c’est l’implication des utilisateurs de smartphones dans la gestion des ressources de la ville. On peut signaler les pannes électriques , les poteaux non allumés et surtout !! les fuites d’eau des conduites d’eau dans les rues et espaces publiques, pour ainsi réduire la facture énergétique du pays et par extension celle de la caisse de compensation !! Et celà n’est pas rien.
En plus de permettre la transaction bancaire pour le paiement des factures, l’application mobile de la lydec est une action citoyenne qui s’inscrit dans ce que l’on appelle : “le développement durable”.
J’ai d’ailleurs testé le service de réclamation par twitter le 12 février , comme vous pouvez le constater :
La réaction a été rapide .
J’encourage la lydec a continuer dans cette voie de proximité à travers le web et le mobile.
Lien de téléchargement de l'application lydec
Lydec sur l'Appstore par Mobiblanc 

dimanche 4 mars 2012

Pjd : chimere ou espoir


Tonfa-maroc
Ce dimanche , en milieu de journée, je me connecte tardivement sur facebook. Un partage de mon ami et blogueur Reda El Ourouba m’amène à lire un article qui va me donner des frissons.
Il s’agit de l’article écris par le blogueur Soufiane Sbiti intitulé :  Rabat : L’Etat marocain tabasse des étudiants des classes préparatoires
http://ssbiti.wordpress.com/2012/03/03/rabat-letat-marocain-tabasse-des-etudiants-des-classes-preparatoires/
La lecture de cet article m’interpelle fortement , je pense tout de suite à mes nombreux amis et amies des classes prépas !
Cette action perpétrée à l’égard des étudiants me fait réfléchir sur l’avenir et le devenir du gouvernement pjd.1/ Est-ce un signal à l’égard de l’élite intellectuel du pays ? du genre : n’en faîtes pas trop ou gare à vous ?
2/ Au bout de 100 jours de gouvernance , le gouvernement Benkirane ne sait-il toujours pas comment utiliser les “outils” de répréhension et de “justice” du pays ? N’ayant jamais connu les couloirs du pouvoir , le Pjd a-t-il besoin de plus de temps pour se familiariser avec l’appareil étatique de notre Maroc ?
En tant que citoyen ayant un regain pour la chose politique (je remerçie le cafe politis pour celà), j’aimerais bien connaître la réponse de Mr le premier ministre Benkirane sur le matraquage de nos étudiants les plus brillants , les plus bosseurs : les étudiants des classes prépas.

3/ Ayant rencontré Mr le Ministre de la culture Mohamed Amine Sbihi, lors du 9e café politis  et pour avoir échangé un peu avec lui , et surtout l'avoir beaucoup écouté ,le souvenir qu’il m a donné de sa mission et de sa vision des choses de la culture me réconfortait en tant qu’artiste photographe ayant des projets d’expositions et de manière générale en tant qu’individu aimant découvrir des voies inexplorées par la société marocaine. ( voir mes blogs, pour en savoir plus).
Mais alors ais-je tort ?
Les espoirs que je porte sur le pjd sont-ils infondés ?
Le Pjd sera t il comme ceux qui l’ont précédé ?
Le Pjd n’ayant jamais connu le pouvoir ne sait pas comment faire ?
Le Pjd n’arrive t’il pas à communiquer avec les fonctionnaires de ses ministères ?
Quand le gouvernement précédant n’hésite pas à tabasser des médecins, http://24.mamfakinch.com/urgent-medecins-tabasses-devant-le-ministeres
Le nouveau gouvernement commence-t-il par les étudiants ?  Qui seront les prochains ?
Le blogueur que je suis peut-être ?
Je me pose des questions. Je voudrais une réponse réconfortante.