dimanche 29 avril 2012

10 raisons de ne pas croire que le Maroc pourrait devenir un emirat islamiste

C’est l’article en trop d’Ali Amar qui m’indigne et m’incite à écrire mon article . http://www.slateafrique.com/85607/10-raisons-croire-que-le-maroc-pourrait-devenir-un-emirat-islamiste
1/ Commençons par un lien historique : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maroc Comme vous le lirez , Le royaume du Maroc est une monarchie millénaire. C’est l’une des plus vieilles au monde. Si elle dure tant, ce n’est pas pour rien. L’histoire récente du Maroc de la période coloniale , de ses acquis , de l’indépendance et de la voie entreprise par le pays n’est qu’un fragment temporaire dans notre histoire qui continue son temps. Le Maroc est un royaume, pas un émirat.
2/ Pour ce qui est de la censure , il est en effet exact que des numéros de presse sont refusés d’entrée au Maroc, cela arrive de temps en temps. Mais rassurez vous , la censure n’est d'administrative. En effet les personnes acheteuse de cette presse étrangère: le monde , el pais , le canard enchaîné etc.. sont majoritairement connectés et retrouvent aisément les numéros interdit sur les blogs et réseaux sociaux , à l’image de ce numéro du canard enchainé : http://ibnkafkasobiterdicta.wordpress.com/2011/12/10/le-canard-enchaine-interdit-au-maroc-cette-semaine/ Rassurez vous donc , cela n’altère en rien notre capacité d’analyse et encore moins d’informations et il ne s’agit pas de comportements islamistes , mais de lois inadaptés.
3/ pour ce qui est du tourisme sexuel , dois-je vous rappeler que la prostitution est le plus vieux métier du monde, et qu’elle est plus ancienne que n’importe quel religion au monde. Dans absolument n’importe quel pays du monde , des femmes font le choix -personnel- de vendre leurs corps. Et cela concerne toujours une minorité. Dans les millions de visiteurs que reçoit le Maroc , il est une certitude que certains viennent goûter aux plaisirs de chairs. Cela restera toujours une minorité et quelque soit le gouvernement en place où la religion de la place. Rassurez vous donc , les plaisirs de chairs , bien que interdit dans la majorité des pays du monde, ils existent dans le monde. Quoique disent nos élus , rien ne changera un état de fait qui existe depuis l’aube de l’humanité.
4/ Le prédicateur quel qu’il soit est me semble t-il libre de débiter toutes les conneries qu’il veut , cela n’impactera que l’audience qu’il a . Les gens et les marocains sont assez intelligents pour savoir ce qui est bon pour eux. En exemple les commentaires reçus par l’article mentionnés plus haut. C’est cela aussi la liberté d’expression ? Cela n’ a donc rien à voir avec un quelconque islamisme .
5/ Pour ce qui est de l’interdiction de la publicité pour les jeux de hasards , je vous rappelle que c’est un des points cités en présentant le 31 mars 2012 les cahiers de charges des deux chaînes publiques. Et je vous le rappelle aussi que cela a mobilisé l’opinion et crée le buzz sur internet par rapport à ce fameux cahier de charges - voir mon article sur le cahier de charge ici  . Aujourd'hui , il sera ou révisé ou annulé.





6/ Pour cette promotion de “cet art bigot” , je souris tout simplement :)
L’expression artistique ne connaît pas de politique ou de religion , un artiste a le choix d'être engagé mais la création artistique à l’image de la religion , est un concept, une vue de l’esprit qui est complètement libre. C’est une foi à avoir ou pas. Une forme d’art imposée ne peut pas exister aujourd’hui. Sinon ce sont tout les artistes qui iront en prison. Et puis qui peut avoir la prétention de dire que telle oeuvre est artistique ou pas ? puisqu’il ne s’agit que d’essence.

7/ Vous semblez avoir occulté complètement la mobilisation faite par la société civile en rapport à ce cahier de charges  (cdc)… Dans votre titre , vous usez de subjonctif mais dans vos dires , vous parlez au présent …? comme je l’ai dit dans mon statut facebook à la lecture de votre article  https://www.facebook.com/mehdi.tazi/posts/142603082537786 :  Le "subjonctif" implique une certaine maîtrise des temps. Vous semblez confondre , car le cdc proposé n a pas été retenu.
/8 Je ne sais pas si on peut parler d’identité religieuse … ? une religion n a pas d’identité pour moi. Le pjd est libre de penser ce qu’il veut. il existe des sunnites , des chiites , des soufistes etc... Tous sont musulmans. L’interprétation de la religion est intime à chaque personne et devrait le rester.
9/ Les femmes marocaines et la société civile marocaine ont longuement oeuvré pour l’émancipation féminine et je suis certain qu’il n existe aucune force au monde capable d’entraver leurs évolutions et révolutions intellectuelles au sein de la société. Nous n’avons qu’une seule femme au parlement, PJDiste , mais cela est la faute aux partis formant la coalition gouvernementale uniquement. Ils auraient pu imposer des femmes , car avec 27.08% de voix des votants , la coalition est inévitable.
A la place des partis au pouvoir formant la coalition, je n’aurais pas participer au gouvernement sans femmes. Au lit les hommes acceptent d’avoir des femmes , et bien au gouvernement , c’est pareil.

Les partis ont choisi le pouvoir au femmes.

10/ L’alcool a été prohibée aux États-Unis … je vous invite à voir le film “Légendes d’automne” qui en parle. Au Maroc , le chit “marijuana, cannabis” est interdit. Cela ne l'empêche pas d’être consommé. Parfois même dans dés cérémonies comme les mariages traditionnelles ( Mâajoune )
Si l’alcool venait à être interdit , il ne ferait qu’alimenter les filières mafieuses de distribution du chit dans tout le Maroc , tout les quartiers...
Je me demande même pourquoi le cannabis n’est pas légalisé. Ca éliminerait les réseaux mafieux qui gravitent autour. Ou du moins faire des cafés “cannabis” et comme l’alcool,  les débits de cannabis seraient soumis à autorisation. Pour le rappeler , la prohibition de l’alcool aux États-Unis ,n’avait aucun rapport avec l'islamisme.






Et comme beaucoup de personnes l'oublient , j'aimerais rappeler que le parti PJD a obtenu  27.08 % de participation parmi la population qui a voté.
Et cette population est de 45.4 % 
Ainsi parmi la population qui a voté : 72.92 % n'ont pas choisi le PJD.
Mais la fragmentation des partis à rendu cela possible.
Elections_legislatives_marocaines_de_2011_-_wikipedia

Pour l'assainissement des partis politiques au Maroc les partis aillant 1% et moins devraient se retirer ou intégrer des partis plus importants et qui se rapprochent de leurs valeurs.
Et sinon en rapport avec les chiffres des éléctions de 2007 :  le PJD +61 chiffre qu'on ne peut même pas comparer avec les autres partis ...
Une seule certitude qui devrait rassurer le monde : Le PJD est un parti qui mérite sa place au gouvernement , car il a travaillé pour celà. 
S'il veut garder le pouvoir dans 5 ans : le PJD doit oeuvrer pour les 27.08 % de ses élécteurs , mais aussi pour les 72.92% qui ne l'ont pas choisi car au gouvernement : on bosse pour le peuple en entier !



lundi 23 avril 2012

Salim Cheikh, 2m , ministre de la communication, la haca et le pjd


Television
Depuis ces quelques jours , le sujet qui ébranle les discussions dans les réseaux sociaux et dans les cafés, tout autant que celui de feu Amina , la jeune marocaine mariée à son violeur ; c’est celui du ministre de la communication qui se veut être un directeur de programme en proposant une grille de programmation aux chaines de la SNRT et 2M.
Dans notre culture défaillante de grands lecteurs , nous critiquons les journaux partisans - pour rester courtois , j’use le terme “critiquer”- Nous les qualifions de journaux makhzéniens.
Avec le cahier de charge que le ministre de la communication a établit ,innove-t-il en instaurant un "diktat" de l'information ? Je pose la question car lorsque je découvre l'existence de ce cahier de charge "innovant" , je me dis : Pourquoi vouloir faire une grille de programme ?  (je n'ai pas lu le cahier de charges qui est en arabe. , j'ai écouté le DG de 2M lors de son passage sur LuxeRadio) podcast 
Après l'avoir écouté , je me suis posé des questions, je partage avec vous , chers lecteurs , mes pensées.
La SNRT Média étatique suit naturellement la voie imposée, comme un corps de police obeissant aux ordres.
2M héritiaire de ses racine privées s'insurge et révèle le "complot" éditorial du ministère de la communication.Fort heureusement qu'il est révélé, car sinon nous aurions subi sans le savoir une programmation gouvernementale. C'est le jeu démocratique me direz vous , mais non ! la démocratie impose le débat , même avec 27.08% de voix. Le gouvernement Benkirane doit rester fidèle aux préceptes qui l'ont fait élire : la transparence et la démocratie
Une première historique, nous en convenons tous. Nous acceptons tous un changement de société, mais un changement auquel nous croyons.
Je ne prends pas la défence de la chaine 2M , que je ne regarde que très rarement , pour ces quelques excellentes émissions que tout le monde salue.
J'en ai des critiques à son égard , à sa programmation et à l'encontre de son esclavage de la médiocrité de sa programmation. J'ai des critiques pour 2M et la 1ere chaine. qui excellent - je me répéte - dans leurs nullités audiovisuels.
Face à la médiocrite de programmation des nos chaines nationnales , je ne pense pas que les politiques feraient mieux.
Dans cet espace , j'exprime mes pensées et les partage avec qui veut bien les lire et les partager à son tour. Mettre un carcan à la seule chaine que nous avons qui nous permet d'avoir quelques rares émissions de qualité et qui se permet un niveau intelectuel inexistant chez son ancetre la première chaine , il ne faut pas y renoncer.
La décison d'imposer une programmation spécifique par le ministère de la communication est-elle salutaire ?  Nous avons un besoin de réflexion et d'analyse. Le marocain de base est suffisement formatté à suivre les directives , sans vouloir le diriger davantage. Sans vouloir mettre des oeuillères à la chaine 2M. - Je  me tromperais ? - Certes la télévision doit correspondre à sa population et dans le cas présent , L'image que reflétent nos télévision n'est rien de plus qu'une image de nullité dans sa majorité. - sauf exeption d'émissions excellentes-
Et la HACA dans tout çà ? 
Ne devrait-elle pas veiller à la déontologie , et à controler les dérapages des médias ? A-t-elle par la loi 77-03 la prérogative de dire non au ministre de la communication ? Car dans le cas présent , elle a approuvé un cahier de charges qui sort de la norme, qui ne ressemble nullement aux précédants , ni à ce qui se fait dans d'autres pays. 
http://www.haca.ma/html/pdf/Decision%20CSCA%201412%20CC%202M_VF.pdf
Il est biensur normal qu'un pays et son gouvernement décide d'une ligne éditorial, mais pas de vouloir instaurer une programmation.
On pourrait s'attendre alors à ce que le ministre de la culture propose un cahier des charges où les peintures où figurent des formes féminines et les défilés de mode ne seraient plus autorisés ? car ne représentant pas la culture d'un pays Islamique...  
Nouveau cahier de charges en arabe 2011-2016 : http://www.mincom.gov.ma/cha2m.pdf
Ancien cahier de charges en français 2006-2011 : http://www.haca.ma/pdf/Cahier%20de%20charges%20Soread%202M%20VF.pdf