jeudi 31 mai 2012

Salon de la Désillusion du E-Commerce du 30 mai au 1er juin 2012 à l’Office des Changes de Casablanca


Img_5669

Je sens déja en écrivant ce billet que je vais heurter beaucoup de monde , les organisateurs , peut-être les participants dont certains sont des amis. La communauté saute de joie à l'idée de ce salon.
Ce sujet m'interesse particulièrement pour mon livre. Je ne peux pas le vendre sur Amazon.com et autres sites de livres.
Quand je vois qu'aux Etats unis , certains vendent des templates pour blog , site, des e-books , des couvertures pour la nouvelle Time line Facebook et d'autres idées simples , je me rend compte qu'au Maroc : on ne peut pas
Au Maroc  
Avec les 513 Millions de DHs réalisés par le secteur en 2011 , ca représente le quart du CA réalisé dans la pub au Maroc.
Quand on estime le budget de pub tout médias confondus au Maroc : très faible ( souviens toi du Devcom)
Celui du E-commerce ... No comment !
Pour un véritable décollage du E-commerce au Maroc il faut la collaboration et participation efficiente de nos opérateurs de Telecom , des banques , de l'office des change et du ministère des NTIC
Pour nous donner 4 choses:
1- Toute carte de paiement délivré toit être dorénavant de type VISA internationale , limité à 10000 / an ( la loi plafonnant la dotation à ma connaissance à ce montant) , pas besoin de E-pay et similaire qui n'est qu'une arnaque opportuniste.
2- Un statut d'auto entrepreneur réalisable en ligne et adaptés au E-commerce pour les particuliers / étudiants . De telle manière que si on veux vendre des "statuts facebooks " par exemple , on puisse récupérer les fonds facilement (besoin de paypal là ! , car le monde l'utilise)
3- Les banques doivent fournir des API à tout personne disposant d un compte en banque, pour faire un site facilement et faire rentrer des devises. ( Le Maroc a besoin de devises ... )
4- Nos opérateurs doivent nous fournir une qualité de débit "correcte" et non "frustrante" et mieux être à l'écoute de leurs clientèle .
Et en option majeure - une loi pour le crowdfunding ( Reveillez vous les gens , les Etats unis ont adopté une loi pour ce concept)
L'E-commerce au Maroc : Une illusion , rien de plus.


lundi 21 mai 2012

Vigon sur scene a Mawazine apres un oubli de 40 ans de la part de nos medias et festivals


Vigon


Vigon ou Abdelghafour Mouhsine , vous connaissez ?
Sans doute direz-vous NON si vous êtes né après 1980.
 
Vigon est une claque aux médias nationaux , tout comme l’ a été dounia Batma.

Vigon est la légende oublié de la Soul et Jazz marocaine, qui renait après une absence de 40 ans dans son pays.
Alors qu’il a été en première partie de légendes comme Stevie Wonder ou Otis Redding.
Ami de lionnel richie , jimmy cliff qui ont une grande reconnaissance au Maroc , pays de Vigon, lu ne l’ a pas eu près de 40 ans , excepté par ses inconditionnels

Invité par mawazine en 2012 , il offre un spectacle fusionnel avec le public venu de Rabat, Kenitra , Casablanca , Fes , de France , du Canada .
C’est un incroyable moment d’émotion entre la star oublié des médias marocains et par manque de transmission de la jeunesse marocaine.
C’est grâce à son passage à l’émission The Voice sur TF1
http://the-voice.programme-tv.net/the-voice-1/candidats/810-vigon/ que le public marocain va le découvrir et ses fans le redécouvrir.




Tout comme l’a été Dounia Batma sur Arab Idol

Je ne peux pas m’empécher de faire la relation de cette non reconnaissance de nos artistes par nos propres médias.
Car comment un artiste , qu’il soit jeune ou pas pourra-t-il percer s’il n a pas le soutien des médias : Radio , Tv et presse.

Certes il existe internet grace à qui j’ai découvert la seule rockeuse marocaine de talent Khansa Batma ou le groupe  Ghost project , mais qui demeurent connu dans la scène underground marocaine et qui doivent se battre parfois des années pour espérer percer à travers les médias radio et tv.

Ce Lundi 21 mai 2012 , grâce à mawazine qui lui rend un bel hommage. Le directeur artstique Mr Daki a eu l’excellente idée d’inviter Vigon à Mawazine.
Cet artiste marocain a fait vibrer la scène.
si les spectateurs qui ont assisté aux concerts de “Pitbull” ou “Evanescence” ont trouvé le show fantastique , celui de Vigon est époustouflant.

Le public s’est levé pour danser et chanter avec l’artiste, qui communie avec eux.
Un moment de pur plaisir , de rock et soul inoubliable.

J’ose espérer que son retour sur la scène marocaine sera le départ d’une nouvelle aventure artistique dans son pays , pour notre plus grand plaisir.

j’ai demandé lors de la conférence de presse qui a eu lieu à 11h si l’artiste était prêt à faire des duos , avec nos rockeurs marocains , comme par exemple l’étonnante Khansa Batma , et il m’ a répondu que si cela devait se faire , il faudrait juste que les choses se fassent bien, pour que la mémoire musicale partagée vive et existe et que ce ne soit pas juste un show. Que celà devait se faire dans les règles de l’art musical.


mercredi 16 mai 2012

Pour plus de croissance, mr le premier ministre Abdellah Benkirane par le blogueur Mehdi md Tazi



En voyant cet extrait de vidéo de notre premier ministre , Mr A.Benkirane , je me suis dit, que je devrais lui faire quelques propositions. Avec les prières des marocains pour accompagner ces quelques idées sans prétentions.
1/ Réduire la facture énergétique.
Selon l’article du journal Aujourd’hui le Maroc du 12-04-2012 “La facture énergétique du Maroc s’est élevée à plus de 15,46 milliards de dirhams (MMDH) à fin février 2012 contre 12,55 MMDH durant la même période de l’année écoulée, soit une hausse de 23,2%,”  - http://aujourdhui.ma/instantanes-depeche87518.html -
Le portail Casablanca.ma dans nous informe “ que Casablanca représente représente 35% de la consommation électrique du pays” - http://www.casablanca.ma/index/portal/media-type/html/user/anon/page/accueil.psml?noteid=2260

J’ai eu une idée : Réduire l’utilisation énergétique de la ville de Casablanca et en faire l’exemple à suivre pour les autres régions.
Comment ? : en interdisant l’éclairage des affichages publicitaire après 2h du matin.
C’est vrai que c’est joli , mais à 2h du matin l’impact marketing est publicitaire ne doit pas être si important , car les gens “normaux” dorment , ou s’empressent de rentrer chez eux pour dormir.

Cette mesure nécessitera de la part des afficheurs d’installer des systèmes de gestion de temps pour s’allumer et s’éteindre à heures fixes.
Cette mesure sera aussi créatrice de nouveau emploi : celle de contrôleur d’affichages. Une loi devra donc être élaboré très rapidement dans ce sens. Les sociétés d’affichages répercuteront le coût de cette opérations sur leurs clients ou pas.  

Et j’invite les entreprises utilisant les affichages publicitaires à être citoyenne en refusant d’utiliser des affichages qui ne respecteraient pas cette mesure.  Entre nous , nous n’avons même pas besoin de loi si les marques appartiennent à des entreprises citoyennes.
2/ Développer l’esprit d’initiative
Favoriser la création d’association à caractère entrepreunarial, artistique, de développement humain , durable et d’éducation. Créer un site e-gov où la démarche devrait être gratuite. Tout personne désireuse de consacrer du temps pour aider son pays devrait être encouragé.
Il faut donc que la transaction soit rapide et sans coût. Pourquoi exiger des statuts , de les légaliser alors que tout cela peut se faire sur internet . Et puis enlever cette loi ridicule qui vient d’être mise en place où lors de l’assemblée constitutive il faut donner 500 dhs à “Dar Chabab”
Pour l’histoire , J’ai tenté de créer une association artistique , et puis il m a fallu du temps pour trouver ces 500 dhs. Et lorsque l’assemblée constitutive a eu lieu après avoir donné ces 500 dhs à Dar chabab Zerktouni à Casablanca , L’administration a refusé de légaliser les 8 dossiers ( 8 copies ) car une partie de la paperasse avait dépassé 3 mois.


3/ Mettre en place un statut d’auto-entrepreneur ou équivalent
Avec 30% de jeunes au chomage - http://www.yabiladi.com/articles/details/10678/jeunes-marocains-souhaiteraient-quitter-maroc.html  - il est urgent de créer un statut juridique et fiscale permettant à toute personne de créer une entreprise en devenant son propre patron.
Avec internet , paypal , sans argent , et des idées , il ne faut qu’un statut légal permettant aux chomeurs , mais aussi aux étudiants , aux retraités ; et à toute personne détentrice d’une idée porteuse d’un projet.

Permettez donc aux marocains de devenir auto-entrepreuneur.
Les différents fonds comme Maroc numeric fund , Tanmia , Intilak, Tatwir ne sont pas adaptés aux marocains porteurs de projets et qui n’ont que leurs idées et pas d’argent , ni rente , ni parents fortunés , ni héritage.
Les jeunes du Maroc ont des idées , ils veulent développer leur Maroc : Donner nous les moyens de le faire , pour la plus part il n’ont comme capital que l’envie de réussir et de travailler.
4/ Le commerce éléctronique
A partir du moment que l’office de change a sorti sa loi pour doter tout marocain de 10000 dh de dotations pour paiement sur internet , les banques , la Bmce bank en premier ont vu la , une manne pour s’enrichir encore plus.
Pourquoi sortir des cartes visas internationales spécifiques , que les employés et même directeur de banque ne savent pas utiliser.

Il aurait simplement fallu que les banques rééditent les cartes de leurs clients en les rendant de type Visa internationnal.- Pour moi il ne s’agit que d’une grande arnaque -
Puisque que tout marocain a droit à une dotation de paiement éléctronique de 10000 dhs , les banques doivent simplement proposer leurs cartes basiques avec ce système. Comme les CB en France. Il faut aller de l’avant et non chercher à s’enrichir plus.

Bon passé ce petit “coup de gueule “ contre nos banques.
Il est important que le system de paiement “paypal” puisse être utilisé complètement et avec toutes ses options surtout les plus importantes qui sont interdites comme :
a) pouvoir transférér ses fonds de paypal vers son compte bancaire marocain
b) avoir la possibilité d’utiliser les “boutons de donations”  
5/ Le crowdfunding
Je suis persuadé que le Maroc peut connaître une remarquable croissance grâce à ce mode de financement qui vient d’être adopté aux Etats-Unis. Quand la nation la plus puissante du monde légalise par le Jobs Act le crowdfunding , c’est parcequ’il représente un atout majeure pour le développement économique et l’entrepreunariat sociale , les startups .
Voilà pour en savoir plus http://ynim.posterous.com/crowdfunding-potentiel-et-le-cas-marocain

En espérant que le gouvernement aura la présence d’esprit de permettre à notre jeunesse marocaine les moyens , pour construire de manière pratique leurs avenirs.

















Et bien sur les prières des marocains pour accompagnez dans ces mesures !