mardi 6 juillet 2010

250000€/mois pour Eric Gerets, sélectionneur du Maroc - Est-ce raisonnable ?

250000€/mois pour Eric Gerets, sélectionneur du Maroc ?

Share11
Comme nous vous l’expliquions il y a déjà quelques jours, les prétentions financières d’Eric Gerets ne semble pas tout à fait en accord avec ce que peut se permettre de lui offrir les Girondins de Bordeaux. Le club avait, un temps, voulu s’offrir les services de l’ancien entraîneur de l’OM. Mais avec les 250 000 euros par mois qu’il perçoit actuellement dans le club d’Arabie Saoudite d’Al Hilal, il aurait perdu plus de 100 000 euros par mois en acceptant un salaire équivalent à celui de Laurent Blanc, aujourd’hui (et pour peu de temps encore) coach des Bordelais.
Cest donc le Maroc qui accepterait d’offrir au technicien belge les émoluments qu’il demande, comme l’ensemble de la presse l’annonce depuis fin avril. On ne connaît pas encore les détails financiers de l’accord. Mais soulignons qu’avec 250 000 euros par mois, comme ce qu’il perçoit aujourd’hui, Eric Gerets aurait été le 2e entraîneur le mieux payé du Mondial 2010. Encore aurait-il fallu pour cela que le Maroc se qualifie.. La prise de fonction du Belge à la tête des Lions de l’Atlas est prévue pour fin juin.
Je viens de découvrir cet article. j'ai ensuite cherché un peu sur le net et je suis tombé sur ce très intéressant article qui donne les salaires des sélectionneurs des 32 nations du Mondial 2010 http://www.sportune.fr/sport-business/les-salaires-des-32-selectionneurs-du-m...
Même Diégo Maradonna n'as pas un aussi grand salaire. Ni même Domenec.
Notre pays le Maroc doit-il payer aussi cher un foot-ball national défaillant ?
Franchement pour la somme de plus de 33 millions de dirhams , il serait bien plus utile de construire des stades de quartier , bien fait dans les villes et surtout les petites villes et villages.
L'état donnerait l'emplacement gratuitement, ferait une belle pelouse de gazon et construirait une structure fonctionnelle et sommaire.
Je pense qu' 1 million de dirham par stade de quartier serait très suffisant.
On aurait ainsi 33 stades , ce qui favoriserait le jeu de tout ces jeunes que l'on voit jouer à la places des parkings, souks , les rues et à la plage , etc ...
Pourquoi la Fédération de foot-ball ne réfléchit pas ainsi.
Si cet entraineur arrive même à mener Notre pays au prochain mondial , nous serions toujours au même point. Un foot-ball défaillant car son système l'est.
L’école de football ’’Barca’’ à Tanger est un outsider au mileu d'un microcosme sportif qui se cherche depuis 1986 ! et cela aiderait d'avoir des stades de quartier un peu partout , au lieu d'un entraineur pour un temps donné.