mercredi 29 décembre 2010

mardi 21 décembre 2010

Ma question à Gilles de Kerchove, coordinateur de la lutte contre le terrorisme de l’Union européenne.


Aufait_20101220
J’ai lu l’article de Lamia Kaghat au sujet de Al Qaida Maghreb, entre sécurité et terrorisme!, journaliste indépendante.
Un bon article puisqu'à la suite de sa lecture , je me suis posé la question suivante.Dans le précédant article je cite : « nous sommes entrés dans un âge terroriste post Al-Qaïda marqué par la fluidité des réseaux, ... le nouveau terroriste peut créer le chaos avec un compte Gmail, un iPhone et un sac à dos»
Après avoir lu l’intervention de Gilles de Kerchove relatée par  Lamia Kaghat : je me demande si les utilisateurs des réseaux facebook , twitter peuvent contribuer à cet échange d’information ? Est-ce enviseaeable ? D’autant plus que le site Wikileaks ou réseau(?) a démontré que des informations sensibles peuvent être regroupés à l’insu des services secrets !
Qu'en pensez vous, j'aimerais avoir votre avis ?


samedi 13 novembre 2010

Maroc: cafés littéraires

Maroc: des cafés littéraires sous l’enseigne de la convivialité
Nathalie Galesne

Kenza Sefrioui
Elle a la grâce d’une gazelle et l’énergie d’une battante comme les deux syllabes de son prénom qui claquent sous le palais quand on la nomme. Fille d’un couple d’avocats -maman française, papa marocain- elle a grandi à l’ombre de la tour Eiffel avant de s’installer à Casablanca. Un doctorat en poche, fraîchement et brillament obtenu à la Sorbonne sur la revue “Souffles”, et un amour puissant pour les deux langues qui ont bercé son imaginaire, ont poussé cette jeune journaliste à s’allier à un groupe d’intellectuels pour lancer des cafés littéraires dans plusieurs villes marocaines. Le succès ne s’est pas fait attendre… Entretien avec Kenza Sefrioui.
Quand est née l’idée des Cafés littéraires de Rabat? La suite sur  babelmed.net
Je salue cette initiative de Kenza Sefrioui et de son groupe d'amis, que je viens de découvrir hier soir et qui manque véritablement à notre pays et aux activités culturelles existantes.
Je vous invite , vous , qui me connaissez à aller découvrir les cafés littéraires.
Peut-être que vous m'y verrez , car je compte bien aller à ceux de Casablanca, pour commencer.
Il y a 1 an , lorsque j'étais en train de préparer mon livre, j'aurais aimé pouvoir discuter avec des écrivains , journaliste intéressés et accessible surtout.
Heureusement qu'internet est là et que des forums littéraires existent ailleurs.
Dans ma recherche d'auditoire afin de faire connaître mon livre et mon projet d'édition participatif sur facebook, --http://www.facebook.com/passiondcrire, je ne peux ignorer pour m'avoir permis de passer à la radio, Mr Karim Douichi qui anime l'émission "Abattez vos cartes" sur la RTM chaine inter, Mr Habib Hemch animant "Superflu" sur Luxe radio et Mlle Latifa iD.Massaou qui anime "Inter Soir" à la RTM chaine inter.
Hajar dehhani, journaliste à Femmes du Maroc , m' a également gratifié d'un superbe article dans le numéro de juillet 2010.
C'est avec de telles personnes , qui permettent à la culture d'exister, que l'on peut améliorer le contact entre le lecteur marocain et les livres et de manière plus globale la culture.
Mehdi TAZI.
http://www.mehditazi.tk
Ces actions m'ont beaucoup aidé pour rassembler autour de mon projet d'édition participatif sur Facebook , des personnes désireuses d'en faire partie et qui souhaitent avoir le livre "Bribes de vie".
Et bien sur je n'oublie pas les fans de passiondcrire , sans quoi rien n'aurait pu être.

mardi 6 juillet 2010

250000€/mois pour Eric Gerets, sélectionneur du Maroc - Est-ce raisonnable ?

250000€/mois pour Eric Gerets, sélectionneur du Maroc ?

Share11
Comme nous vous l’expliquions il y a déjà quelques jours, les prétentions financières d’Eric Gerets ne semble pas tout à fait en accord avec ce que peut se permettre de lui offrir les Girondins de Bordeaux. Le club avait, un temps, voulu s’offrir les services de l’ancien entraîneur de l’OM. Mais avec les 250 000 euros par mois qu’il perçoit actuellement dans le club d’Arabie Saoudite d’Al Hilal, il aurait perdu plus de 100 000 euros par mois en acceptant un salaire équivalent à celui de Laurent Blanc, aujourd’hui (et pour peu de temps encore) coach des Bordelais.
Cest donc le Maroc qui accepterait d’offrir au technicien belge les émoluments qu’il demande, comme l’ensemble de la presse l’annonce depuis fin avril. On ne connaît pas encore les détails financiers de l’accord. Mais soulignons qu’avec 250 000 euros par mois, comme ce qu’il perçoit aujourd’hui, Eric Gerets aurait été le 2e entraîneur le mieux payé du Mondial 2010. Encore aurait-il fallu pour cela que le Maroc se qualifie.. La prise de fonction du Belge à la tête des Lions de l’Atlas est prévue pour fin juin.
Je viens de découvrir cet article. j'ai ensuite cherché un peu sur le net et je suis tombé sur ce très intéressant article qui donne les salaires des sélectionneurs des 32 nations du Mondial 2010 http://www.sportune.fr/sport-business/les-salaires-des-32-selectionneurs-du-m...
Même Diégo Maradonna n'as pas un aussi grand salaire. Ni même Domenec.
Notre pays le Maroc doit-il payer aussi cher un foot-ball national défaillant ?
Franchement pour la somme de plus de 33 millions de dirhams , il serait bien plus utile de construire des stades de quartier , bien fait dans les villes et surtout les petites villes et villages.
L'état donnerait l'emplacement gratuitement, ferait une belle pelouse de gazon et construirait une structure fonctionnelle et sommaire.
Je pense qu' 1 million de dirham par stade de quartier serait très suffisant.
On aurait ainsi 33 stades , ce qui favoriserait le jeu de tout ces jeunes que l'on voit jouer à la places des parkings, souks , les rues et à la plage , etc ...
Pourquoi la Fédération de foot-ball ne réfléchit pas ainsi.
Si cet entraineur arrive même à mener Notre pays au prochain mondial , nous serions toujours au même point. Un foot-ball défaillant car son système l'est.
L’école de football ’’Barca’’ à Tanger est un outsider au mileu d'un microcosme sportif qui se cherche depuis 1986 ! et cela aiderait d'avoir des stades de quartier un peu partout , au lieu d'un entraineur pour un temps donné.

Festival de Casablanca , le prix des tickets ....C'est cher


Pour l'édition 2010 du Festival de Casablanca, l'organisation a mis en place un système de cartes
d’accès que peuvent acquérir les plus fidèles pour avoir accès aux espaces réservés qui se trouvent
devant les scènes.
TARIFS CARTES
Pass Journalier : 300 Dh
Ce pass donnera accès aux 4 scènes du Festival d'une même soirée.
Pass Festival : 1 000 Dh
Ce pass donnera accès aux 4 scènes du Festival du 15 au 18 juillet 2010 inclus.
Le marocain de base peut-il se le permettre ?
pourquoi aussi cher ?
C'est un festival élitiste , seule une certaine classe sociale peut se le permettre .

mardi 18 mai 2010

Pjd , Elton John , libertes culturelles

PJD : Petit Jeu Dangereux



40 ans de carrière, 250 millions d'albums et 100 millions de singles vendu. Elton John est ce qu’on peut appeler une icône de la musique. Grâce à Mawazine cet artiste se produira le mercredi 26 mai à Rabat, mais comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les islamistes du PJD ont décidé de se joindre à la fête, créant LA POLEMIQUE en appelant à interdire le concert d’Elton John. Le PJD a d’abord réussi son pari, celui de faire parler de lui sur le dos d’un évènement qui promeut des valeurs tels que la tolérance et l’ouverture sur les autres cultures.  Lire la suite sur : 3600miles.blogspot.com 
Le PJD s'il attise les haines par ce genre de communiqués , il faut lui reconnaitre 1 chose, il sait attirer l'attention sur lui.
Bravo au marketing et à sa communication. Il réussi là où de nombreux partis échouent.

vendredi 16 avril 2010

Jazzablanca et manifestations culturelles payantes : Tarifs pour marocain de base

Media_httpwwwjazzabla_ggkhe
Au festival de Casablanca, http://www.jazzablanca.com/program.html le prix des tickets démarre à 300 DHS pour le concert de Kyle Eastwood le vendredi 16 avril 2010
Le mardi 20 Avril 2010, en France à JAZZ LES LOBIS , les prix des tickets sont à partir de 36 euros.
Le 12 mai 2010 à Serignan en France http://www.viafrance.com/evenements/kyle-eastwood-en-concert-529774.aspx les billets sont à 22 euros.
Nous sommes au Maroc, j'estime que les organisateurs de ce genre de manifestations, ici nous parlons en l'occurrence du festival qui est à sa 5e édition « Jazzablanca » devraient faire cas de nous autres marocains de base qui touchons un salaire inférieur à 10000 DH/mois. Pour le préciser, je pense à tous ceux dont le salaire se situe entre le smic marocain : 2400 DHS et 10000 DHS.
Depuis moins de 2 ans, ces manifestations artistiques sont de plus en plus fréquentes dans notre pays, pour notre plus grand plaisir. Il faut bien avouer qu’il y a un effort louable qui se fait de la part des organisateurs. Dans la semaine et dans le mois, peuvent avoir lieu plusieurs manifestations intéressantes.
C’est ainsi que le samedi 3 avril, j’ai assisté à une pièce de théâtre que je recommande « Le clan des divorcées » C’est une comédie légère et où je vous le garantis, vous passerez un excellent moment de rire et de détente. Les tickets démarraient à 250 DHS.
Alors dans le même mois payer 250+300=550 DHS en concert, tout seul, donc à multiplier par 2 si on est deux, je trouve que ca fait beaucoup. C’est simplement frustrant.
Alors Messieurs les organisateurs des festivals, concerts et autres manifestations culturelles payantes, s-il-vous plaît pensez à nous, marocains de base.
Nous voulons aussi avoir la possibilité de participer à plusieurs concerts, et manifestations à la même période…sans que le prix ne soit un frein ou un tri élitiste.