dimanche 15 décembre 2013

Projet de loi numérique ou de restriction de l'expression sur internet



Je vous recommande de lire l excellent article de Larbi ici
Celui de Réda el Ourouba ici 

Pour commenter sur le site du secrétariat général du gouvernement  c'est ici

N'oubliez pas de partager auprès de vos amis sur facebook , twitter et vos blogs , car c'est important que ce projet de loi ne passe pas.
#FreeCodeNum

mercredi 11 décembre 2013

#FIFM Faut-Il Faire Mieux, pour le FIFM ou le cinéma marocain ?

La semaine qui s’est écoulé nous avons pu suivre sur les chaines satellitaires avec la dreambox , la transmission intégrale de l’ ouverture du FIFM et des récap dans les éditions de chaque journal télévisé autant sur la première que la deuxième. Radio et presse écrite sur tout support également.

J’ai revu en deux ou trois plans ,à chaque fois la sulfureuse Sharon stone , dont les cuisses m’ont fait chavirer de plaisir dans mon adolescence en regardant Basic instinct en version intégrale. C’était il y a près de 20 ans. J’ai pris du plaisir à l’écouter chez Patrick Simonin sur Tv5 Monde.
Le FIFM lui a rendu hommage mais la star ne nous gratifie même pas d ‘un tweet sur twitter Ni Martin Scorcese d’ailleurs.

- Ce genre de détail devrait être discuté par les organisateurs , comme le temps de prise de photo l'est chez les musiciens lors de festival de musique.-

Je me suis demandé , pourquoi aucun média marocain ne pouvait proposer une interview similaire ?
Quel est notre problème ? Question que e ne suis pas seul à me poser ! 

Manque t-on de compétences ou de maturité journalistique. Je ne sais pas , parce que je connais de très bons journalistes.
Le FIFM a rendu hommage à cette star et entre autres, au cinéma scandinave que j’ai découvert à ce moment là. J’ai été googlé meilleur cinéma scandinave et j’ai pu avoir la liste des réalisateur nordiques ici A travers mes lectures et découvertes “googliènnes” , je crois savoir que Lars von Trier est un peu le Tarentino des danois et il n’est pas présent. Sur un statut facebook , j’ai demandé à mes amis, s’ils avaient déjà vu des films norvégiens dans les salles de cinéma marocain où dans la télévision marocaine. Réponse quasi unanime : Non Certains plus cinéphile que moi m’ont conseillé ANTICHRIST de Lars von Trier réalisé 2009. Film que j’ai vu dans la soirée et j’ai aimé. Je compte le revoir. Je reproche au FIFM de :
Ma réflexion m avait amené à réfléchir sommairement sur notre cinéma marocain , puisque je ne suis ni un très grand cinéphile , ni un Nourredine Sail .


  • En 1980 350 salles sont répertoriées -source :Diagnostic de l'économie du patrimoine culturel au Maroc , p 112, graphice 7.4 -source: Diagnostic de l'économie du patrimoine culturel au Maroc , p 111-
  • En 1992 le nombre de salle était de 225 
  • En 2009 le nombre est de 70 … et lors de la conférence de presse consacrée à la présentation de l'état des lieux du cinéma au Maroc au terme de l'année 2009. N.Sail dira : “ «Parmi les soixante-dix salles de cinéma que compte le Maroc, dix à quinze salles vont fermer leurs portes dans les deux années à venir” C’est en fait plus de la moitié qui vont fermer puisqu’en 
  • en 2013 les salles sont au nombre de 33 
  1. Restaurer les salles.
  1. Faire des prix adaptés et pratiquer des prix pour étudiants , pour famille et faire des promotions pour les cinéphiles , les vacances , les week ends , des cartes de fidélités et des cartes valables 1 an.  Les prix actuels sont chers , comme on peut le voir dans les commentaires recus :( cliquez sur Publication, merci )
  1. Connecter les salles aux réseaux sociaux et chercher l'interaction avec les 16 millions d’internautes et les 5 millions de facebookers et communiquer sur les films.
  1. Les salles de cinéma doivent être ouvertes pour l’organisations de débats , des clubs de cinéma , d’événements culturels liés à l’image et au son.  

Dans les années 60-70 , la production de film du maroc était de Zéro à 1 et en 1980 le fond de soutient à été instauré et la production a augmenté pour atteindre une centaine de court métrage et 25 à 30 films par ans . Cette subvention publique atteint en 2008 le montant de 60 millions de MAD

En 2012 les salles de cinéma ont enregistré 2 011 294 de spectateurs pour une recette de 69 172 682,00 DHS -source ccm 

Le Maroc et le CCM trouvent l’argent pour produire des films marocains mais pas pour restaurer des salles ? et persiste à taxer 60% du prix du ticket …

Le CCM octroit près de 15 millions de Dhs pour une vingtaine de festival de cinéma et Le festival du Film de marrakech à lui tout seul engrange plus de 60 millions de dhs en 2012.
Pourquoi cet écart ?  pour les stars et les paillettes … alors que nous avons des villes sans salles de cinéma… Comme dirait Nabila, star de l expression : allo non mais allo !!

S’il faut vraiment veiller à rehausser le niveau du cinéma marocain pour participer aux festivals de cinéma étrangers , il faut plus de festival de courts métrages , plus d’aide à la production de court métrage , plus de longs métrages et surtout … Restaurer les salles et faire des salles dans les villes où il n y en n a plus . Quand au problème de la fréquentation des salles de cinéma , la solution est à mon avis simple et réside en 4 points.
Ce ne sont pas les films en streaming ou sur dvd made in derbghallef qui font que les marocains désertent les salles. C’est le prix !
Les commentaires en réponse à la question posée sur facebook hier soir , le conforte 
Car à 60 dhs , on ne peut voir qu’un film par semaine ou par mois. Un tarif très inadapté quand on veut y aller avec sa copine, concubine , femme ou en famille et si on est un cinéphile avide de grand écran et de septième art.
Ce qui est quand même regrettable et qui fait mal au cœur , c’est que cette tendance de désertion des salles et fermeture est connues depuis des décennies et “on” ne fait rien !

Les stars internationales , les sharon stone et martins scorcese ne doivent pas venir juste à Marrakech. elles doivent fréquenter les autres festivals marocains.

De toute façon quel film majeure voudra venir en avant première à Marrakech au fifm ?
Quel réalisateur de renom voudra faire çà ?

Les grands réalisateurs sont à la recherche des césars et des oscars , avec tout mes respects aux réalisateurs de cinéma , à Marrakech , nous n’aurons que des cinéma inconnu par la majorité du grand public , comme le scandinave ou des films de réalisateurs pas très connus , voire inconnus.
En somme un festival pour un cinéma de seconde catégorie ou pour les vacances des stars. Car en dehors des séances de cinéma à 10 dhs durant le festival , et les paillettes , quel est sa véritable valeur ajoutée pour le cinéma marocain ?
Même notre presse est incapable d’interviewer les grandes stars ...je parles des stars internationales bien sur.

Peter Jackson serait-il venu présenter son dernier Hobbit au festival de Marrakech ?

Source utilisée :  Diagnostic de l'économie du patrimoine culturel au Maroc 2010

vendredi 22 novembre 2013

Saloon MedIT : Fiasco digitale

Le salon Med-it n' a pas attiré beaucoup de monde de la communauté de la #twittoma , comprenez par là, la communauté des utilisateurs de Twitter au Maroc.
En tant que salon d'innovation et des nouvelles technologies, on est en droit de se poser des questions.
Pourtant c'est au sein de la communauté Twitter que les férus de nouvelles technologies s'informent. En 4 jours les chiffres sont éloquent. Le salon international sur les technologies de l'Information n'a eu qu'une cinquantaine de tweets en 4 jours, ce qui est un chiffre très faible. C'est un vrai fiasco.

Le compte officiel du salon est lui même inactif. Le dernier tweet date de 2011 @salonmedit
Comment alors prétendre être un salon sur les technologies de l'information ? Quand cela montre clairement qu'on ne les utilise pas et plus grave , on ne semble pas leur accorder l'importance qu'ils méritent.
Comment prétendre être un salon de l'innovation international quand le hashtag #medit ne figure pas dans les trends twitter ? Et augmenter ainsi considérablement sa visibilité à l'international vu l'importance du secteur ?
Dans l' Edition de 2011 le medit est incapable d'apprecier la valeur technologique d'une application mobile comme le soulignait   @ELHAMMAL
En 2012 le ministre Amara lui accorde un temps très court comme on l' a lu chez @The_OmarAyouche 

Quand la presse parle de :

Grand-messe de l’innovation IT

Que le Maroc rattrape son retard en matière d'IT:

Et que le MedIT est incapable de communiquer sur twitter avec si peu d'interraction auprès de la communauté la plus connectée ...
Soyons sérieux !
Il faut parler de foire informatique ! ou sinon chercher à comprendre les raisons du manque d'intérêt, des personnes les plus connectés et intéressés par les nouvelles technologies , au Salon International sur les Technologies de l'Information !
Ce salon est tout sauf un rendez-vous IT
Parlons de souk technologique, ça serait plus juste.
A bon entendeur.

Ps: il n y a pas eu de communication autour d'un hashtag specifique au salon . #medit a été utilisé par les quelques personnes à avoir posté un tweet , sauf que ce hashtag était déjà utilisé pour une tout autre chose.
Vous trouverez ainsi parmi la cinquantaine de tweet, quelques uns qui parlent yoga !
Restez Zen !

Consultez le Rapport de tweets

samedi 28 septembre 2013

#FreeAnouzla

Source: https://www.facebook.com/photo.php?fbid=242257519255389&set=pb.239325762881898.-2207520000.1380330612.&type=3&theater

Ce blog participe au Blackout Internet de plusieurs sites d’infos et de blogs marocains, réclamant la libération d’Ali Anouzla

Je participe à la campagne de solidarité pour garantir que  

  • notre liberté d'expression ne sera pas restreinte.
  • Pour montrer que des voies libres existent au Maroc.
  • Pour un Maroc, où un journaliste , un blogueur et toute personne émettant une opinion n'ira pas en prison pour ses dires. 
  • parce qu'en tant que blogueur , je ne fais pas de concessions à ma liberté d'expression.

mercredi 25 septembre 2013

Le journaliste Ali Anouzla changé en Terroriste où la chape de plomb ?

Extrait de l'article 25 de la Constitution : "Sont garanties les libertés de pensée, d’opinion et d’expression sous toutes ses formes..."



L'heure est grave.

Notre liberté d'expression est menacée.

Ce n'est pas une blague , telle est la réalité aujourd'hui au sein du premier gouvernement issu des urnes de façon transparente , après le discours du 9 mars 2011 , que le monde s'accorde à dire qu'il est historique.
Le ministre de la justice s'est exprimée hier soir , par un long communiqué tardif - pour se chercher une bonne conduite peut-être ? concernant les prises de positions qui se sont élevées contre cette arrestation
Le journaliste Ali Anouzla a été présenté devant le juge , "représentant" de la justice , "garantie" par la constitution. 
Les peines retenues sont les suivantes : 
1/ Assistance délibérée à des criminels ayant commis des actes terroristes
2/ Fourniture de moyens pour des actions terroristes
3/ Apologie de crimes terroristes.
Ce soir Ali Anouzla est devenu en vertu des charges retenues contre lui : un terroriste
Je ne suis pas dupe.
C'est parce qu'il prend des positions hostiles au roi et au régime depuis 1 an, que Ali Anouzla se doit d'être muselé.
Comme l'a été Ali Mrabet, Rachid Nini et la liste est longue. Autant pour les blogueurs.



Société civile, Journalistes, Blogueurs, marocains , exprimez vous , ne restez pas silencieux.



Ce soir,

25 septembre 2013, 
est un jour à graver en lettre de sang noir. 

Ce soir Ali Anouzla journaliste réputé pour ses prises de positions contre le régime, contre le roi , à qui le Maroc et les marocains doivent la divulgation de la grâce de la honte, est devenu terroriste; par la force des charges retenues contre lui.
Va-t-on aller en prison parce qu'on a liké une page facebook , le statut d'un ami ?
Va-t-on aller en prison parce qu'on a partagé une information sur facebook, twitter ?
Le Maroc est-il en train de vivre son maccarthysme 
Allons-nous avoir des brigades rouges ? 
Sommes-nous dorénavant sous une chape de plomb ? après des années de plomb ?



Il y va de notre avenir , du maroc que nous voulons.


A Lire pour  mieux comprendre cette affaire :
la chronique de Driss Ksikes

Article du journal le monde paru il y a quelques minutes , 
La chronique de Aziz Enhaili et ca se passe au canada .


NOTE : Après avoir fait le tour de l'actualité mondiale avec la grâce de la honte , ( danielgate ) , nous faisons le tour du monde pour notre injustice avec l'incarcération et les charges retenues contre Ali Anouzla , nous faisons aussi le tour des actualités par notre corruption avec ce rapport et comme se ce n'est pas assez , Sachez que le Maroc classé comme pays émergeant , vient de chuter au rang de pays frontière 


Ce soir , sur twitter  l'indignation et la rage face à la bêtise de l'état se répandent. - voilà quelques tweets.







Est-ce cela que mérite mon pays le Maroc ?


Vais-je aller en prison , pour dire mes pensées ?



J'ai honte.

Ce qui ce dit sur Ali anouzla sur le hashtag #FreeAnouzla à cet instant:



mercredi 18 septembre 2013

Maroc , Liberté d'expression ?, Aqmi et Ali Anouzla

Extrait de l'article 25 de la Constitution : "Sont garanties les libertés de pensée, d’opinion et d’expression sous toutes ses formes..."


Quel Maroc voulons-nous ?
Quelle liberté est garantie avec bienveillance par notre constitution ?
La constitution nous protège t-elle ?

Pour Ali Anouzla , directeur de publication de la version arabophone de akome : Non


Le ridicule s’il ne tue pas , rend le Maroc très ridicule. D’autant plus que c’est pour avoir posté un lien qui mène vers le site d’El Pais qui contenait la vidéo que Ali Anouzla a été arrêté…
Publions alors ces liens par masse !!
Quel ridicule … de l’état.




Le prix de l’essence augmente ,
Mr Benkirane rame avec son gouvernement en formation,
Et puis Lakome a révélé l’affaire de la grâce de la honte. #danielgate


Le timing de l’arrestation est intéressant, je me pose la question et je ne suis pas le seul

J’ai visionné la vidéo.
Il ne s’agit rien d’autre que d’une compilation d’actualité connue, autour de la monarchie et du roi.
Comme par exemple le roi business man que dénonce le livre , le roi prédateur
On nous parle de l’entourage du roi qui s'enrichit en bénéficiant de sa proximité.
On voit une parlementaire qui dénonce Mawazine. On voit un Fkih à Marrakech qui déplore la fermeture de l’école coranique , on voit beaucoup de choses qu’on a déjà tous vu. Elles sont juste compilés et ont formé un reportage. Il n y a pas de mensonges.


A la fin de la vidéo , il y a un appel pour la jeunesse de s’engager vers le Jihad. Un appel qui insulte l’intelligence du marocain.


j’aurais aimé que notre presse et tv , parle de cette vidéo , publié par El pais
Qu’elle parle de l’appel au Jihad.
Mais surtout qu’on nous parle de culture , de budget à la culture qui devrait être augmenté.
Qu’on nous parle d’éducation.


Arrêter Ali Anouzla et mener une campagne de suppression de la vidéo , porter plainte contre le site elpais , ce n’est pas veiller à la sécurité de l’état c’est donner du plus de crédit à ce qui est dit sur le roi.


La culture et l’éducation sont le véritable et seul rempart contre l’extrémisme religieux.


Le Maroc poursuit son évolution et je suis persuadé qu’un jour , nous aboutirons à une monarchie parlementaire ,car l’époque le commande et l’exige.
Le roi est à l’écoute , on l a vu avec le discours du 9 mars 2011 , les communiqués relatifs à l’affaire #danielgate et le dernier
discours royal
Laissez donc le Maroc poursuivre son évolution.


La société civile ne doit pas accepter d’agression qui vise notre liberté d’expression tel qu’on l a appris avec l’arrestation de Ali Anouzla . Nos ministres ne doivent pas avoir peur de la vérité.
Nous avons besoin d’hommes courageux ,
Nous avons besoin d’un véritable budget de la culture
et d’une éducation performante.


La censure n’est et ne sera jamais la solution avec internet. Les liens de la vidéo sont sur twitter largement diffusés.


Il n y a pas que youtube … les sites d’hébergement de vidéos sont légions ! pour le plus grand biens des esprits libres et des marocains.


Et Honte au syndicat de la presse qui désavoue ce journaliste qui fait son travail de nous informer.


#freeAnouzla #Anouzla
Photo du SIT IN A CASABLANCA 18-09-2013 https://www.facebook.com/events/202496909924248/
Sit in contre l'attestation du journaliste Ali Anouzla 

samedi 7 septembre 2013

Pauvres photographes marocains , "Dites-Vous"



Grâce à twitter j’ai découvert le photographe Ali Chraibi et son point de vue à propos de l’art photographique au Maroc La photographie au Maroc est “flatteuse”

Je suis très surpris quand je lis : “Il semble être pauvre et évoluer tout lentement. La photographie au Maroc se limite encore aux images stéréotypées, aux “clichés". On n’a pas encore réussi à dépasser ce stade pour faire une image plus créative. Il y a un certain blocage mental car dès que les gens sortent de cette photographie de “clichés " ils pensent que ça s’éloigne du domaine de la photographie et c’est insensé.”

Le sentiment que je ressens est que Ali Chraibi ignore tout des photographes marocains, sinon , comment pourrait-il dire cela ? A la limite je me demande même s’il ne pense pas être le seul artiste photographe ?
De la même manière que j’ignorais jusqu’à hier son existence , il ignore certainement l’existence de la scène photographique marocaine. Je l’espère en tout cas … car sinon c’est une insulte gratuite au travail des photographes marocains qui l’ont précédé et tout ceux qui sont anonymes.

Je suis d’accord sur un seul point, il faut un véritable travail de promotion des acteurs culturels, des médias et presse qui font appels aux photographes étrangers , comme si on manquait de talents !
Mais à défaut,  (je parle pour moi)  quand on s'intéresse à la photographie , on cherche les autres photographes ,non juste sur le web mais à les rencontrer à travers les rares expositions photographiques.

Quand Ali Chraibi Dit : “Les photographes marocains ne font que flatter le Maroc et son côté exotique”  C’est exactement ce qu’il fait dans sa série “La Jocanda”

Non Mais !! la femme marocaine a bien évoluée depuis le regard que vous nous offrez !

Ne connaissant pas Mr Ali chraibi, je ne peux me permettre de juger sa culture ou inculture face aux propos qu’il porte. Mais je ne peux laissez passer sans réagir , car justement , j’ai la chance de connaître un peu cette scène photographique marocaine et qui je vous l’assure est très riche , diversifiée et très créative. Si en effet certains font des photos “clichés” comme Mr ali Chraibi les appele , une très grande communauté de photographe nous fait découvrir un véritable travail artistique. Loin d’être expert de la photographie ,  et parce que les écrits restent , je m’adresse donc aux personnes qui auront lues les bêtises débités par le photographe Ali Chraibi , pour leur dire Attention , il existe une communauté de photographe marocains très créative.

Je vais donc partager avec vous chers lecteurs des bétises du photographe Ali Chraibi, une sélection courte et personnelle, donc avec la subjectivité de mon appréciation qui j’espère vous donnera l’envie d’aller à la découverte du véritable art photographique au Maroc.

Tout d’abord par rapport à la vision des femmes du photographe Ali Chraibi, je vous invite à découvrir celle unique de Lalla Essaydi .

Le regard de Leila Ghandi sur le monde 


Toujours sur les femmes , le regard que porte  Nadia Benchallal sur les femmes musulmanes est intéressant car il montre leurs diversités. 
 

Nabila Halim et ses portraits


Ghizlane Echoudar et sa série nocture NightWalker

Et parce qu’il suffit parfois d’un téléphone pour faire de belles photos , je vous invite à découvrir Khaoula

J’ai commencé par les femmes car j’ai voulu montrer que les femmes marocaines ne se limitent pas au regard du photographe Ali Chraibi avec sa série “La Jocanda”.

Maintenant une sélection de photographes masculins .

Je commence par celui qui pour moi reste unique dans ses photographies et son approche. Touhami Ennadre



Brahim Benkirane et ses photographies noir et blanc

Les couchers de soleils de Cafard Cosmique

La nuit vu par Agharass

Les incroyables portraits d’Igmirien

Othman Mekouar et ses Instants précieux

Badr Er-rajaoui et sa magnifique série OtheR's

Ali Berrada et ses  incroyables landscapes en hauteur

C’est ma sélection pour vous montrer qu’il existe un art photographique créatif ,qu'il n'est pas pauvre, et qu'il n y a pas de blocage mentale. Je vous invite à aller découvrir les photographes qui composent L’ Association Marocaine d’Art Photographique

Une très grande communauté de photographes marocains est présente sur Flickr , 500px , Instagram et je vous invite à en découvrir quelques uns que je suis à travers ma liste des photographes marocains amateur ou pro  https://www.facebook.com/lists/10150892222267158