mercredi 25 septembre 2013

Le journaliste Ali Anouzla changé en Terroriste où la chape de plomb ?

Extrait de l'article 25 de la Constitution : "Sont garanties les libertés de pensée, d’opinion et d’expression sous toutes ses formes..."



L'heure est grave.

Notre liberté d'expression est menacée.

Ce n'est pas une blague , telle est la réalité aujourd'hui au sein du premier gouvernement issu des urnes de façon transparente , après le discours du 9 mars 2011 , que le monde s'accorde à dire qu'il est historique.
Le ministre de la justice s'est exprimée hier soir , par un long communiqué tardif - pour se chercher une bonne conduite peut-être ? concernant les prises de positions qui se sont élevées contre cette arrestation
Le journaliste Ali Anouzla a été présenté devant le juge , "représentant" de la justice , "garantie" par la constitution. 
Les peines retenues sont les suivantes : 
1/ Assistance délibérée à des criminels ayant commis des actes terroristes
2/ Fourniture de moyens pour des actions terroristes
3/ Apologie de crimes terroristes.
Ce soir Ali Anouzla est devenu en vertu des charges retenues contre lui : un terroriste
Je ne suis pas dupe.
C'est parce qu'il prend des positions hostiles au roi et au régime depuis 1 an, que Ali Anouzla se doit d'être muselé.
Comme l'a été Ali Mrabet, Rachid Nini et la liste est longue. Autant pour les blogueurs.



Société civile, Journalistes, Blogueurs, marocains , exprimez vous , ne restez pas silencieux.



Ce soir,

25 septembre 2013, 
est un jour à graver en lettre de sang noir. 

Ce soir Ali Anouzla journaliste réputé pour ses prises de positions contre le régime, contre le roi , à qui le Maroc et les marocains doivent la divulgation de la grâce de la honte, est devenu terroriste; par la force des charges retenues contre lui.
Va-t-on aller en prison parce qu'on a liké une page facebook , le statut d'un ami ?
Va-t-on aller en prison parce qu'on a partagé une information sur facebook, twitter ?
Le Maroc est-il en train de vivre son maccarthysme 
Allons-nous avoir des brigades rouges ? 
Sommes-nous dorénavant sous une chape de plomb ? après des années de plomb ?



Il y va de notre avenir , du maroc que nous voulons.


A Lire pour  mieux comprendre cette affaire :
la chronique de Driss Ksikes

Article du journal le monde paru il y a quelques minutes , 
La chronique de Aziz Enhaili et ca se passe au canada .


NOTE : Après avoir fait le tour de l'actualité mondiale avec la grâce de la honte , ( danielgate ) , nous faisons le tour du monde pour notre injustice avec l'incarcération et les charges retenues contre Ali Anouzla , nous faisons aussi le tour des actualités par notre corruption avec ce rapport et comme se ce n'est pas assez , Sachez que le Maroc classé comme pays émergeant , vient de chuter au rang de pays frontière 


Ce soir , sur twitter  l'indignation et la rage face à la bêtise de l'état se répandent. - voilà quelques tweets.







Est-ce cela que mérite mon pays le Maroc ?


Vais-je aller en prison , pour dire mes pensées ?



J'ai honte.

Ce qui ce dit sur Ali anouzla sur le hashtag #FreeAnouzla à cet instant: