lundi 18 avril 2011

Mamfakinch.com — Manoeuvre politique , où politique d'une manoeuvre.

Lettre ouverte à Moncef Belkhayat et quelques autres au sujet du marché attribué à Bull Maroc

Le ministre de la jeunesse et des sports, Moncef Belkhayat (RNI), se trouve depuis quelques jours au milieu d’un torrent de rumeurs et de mises en cause concernant les activités économiques de ses proches et les contrats publics qu’ils auraient remportés, ce qui vient s’ajouter à son attitude polémique vis-à-vis du mouvement du 20 février, initialement accusé d’agir pour le compte des séparatistes du Polisario.
Une de ces mises en cause concerne un contrat de services informatiques – attribué par le ministère de la jeunesse et des sports – d’une valeur de plusieurs dizaines de millions de dirhams (le montant exact n’a pas été rendu public) et remporté par la société Bull Maroc, dont le PDG, Mehdi Kettani, serait un parent par alliance de Moncef Belkhayat.
Le collectif mamfakinch.com, qui fait partie du mouvement du 20 février, souhaite dès lors interpeller personnellement et publiquement Moncef Belkhayat Suite sur mamfakinch.com
Je ne suis pas surpris de la montée de critiques et de doutes concernant Mr le ministre Moncef belkhayat.
Il est aujourd’hui le ministre qui fait le plus parler de lui grâce à sa démarche d'ouverture envers les jeunes. Tout autant que Mr le ministre Reda chami.
Politiquement c'est une action dangereuse qu'il a pris en s'exposant à travers les réseaux sociaux dont twitter et facebook.
Quoiqu'on en dise , je salue la performance.
La communication de Mr Moncef belkhayat a eu quelques ratés, cela démontre un point important. Qu'une agence spécialisé en communication digitale et web marketing n'est pas la mieux placé pour communiquer au sein des réseaux sociaux et avec la blogoma où je place autant les blogueurs marocains que la communauté twitter. Car il s'agit de la gestion d'e-réputation. Il ne s'agit pas uniquement de communiqué de presse, et d'articles journalistiques où d'animation de page facebook. Mais de communiquer avec des gens actifs sur la toile marocaine et par extension des internautes maocains.
Autre point important , le site Mamfakinch qui se positionne comme étant un collectif faisant partie du mouvement du 20 février dit-il une vérité vraie ou manipulée.
Sachant que le mouvement du 20 février connait une participation importante d'Al Adl , on est en droit de se demander si il s'agit d'une manœuvre politique de ce dernier.
La réforme de la constitution étant proche et les élections de 2012. Le futur premier ministre qui aura de réels pouvoirs, je l'espère , sera une personnalité connu et qui a la confiance des jeunes. De Mr Moncef belkhayat, Mr Ahmed Reda Chami où encore notre bigbrother nationnal , je ne vois personnellement aucun autre candidat. Les partis politiques ayant raté la coche en présentant des réformes peu audacieuses perdent de facto la confiance des jeunes.
Je pose donc la question : Manœuvre politique ? Où la politique d'une manœuvre visant à discréditer un candidat ayant acquis la confiance des jeunes là où les partis ont échoué. Il est facile de le vérifier en lisant les commentaires sur la page facebook de Mr Moncef belkhayat et dans l'article que j'ai écris sur ma rencontre avec lui.